Le journal de Sylvian Coudène.
Humeurs, humours, musiques, cinéma, et autres libertés provisoires.
"La gravité est le plaisir des sots"
(Alexandre Vialatte)

mercredi 7 décembre 2011

Les nourritures terrestres

J'en connais qui se "nourrissent" mal par les temps qui courent (je vais sévir !) : l'hiver qui pointe le bout de son nez exige des mets plus roboratifs ; j'ai maigri, atteignant presque le ratio prétendument parfait : je peux, donc.
Pendant que le cassoulet gratine au four, j'écoute le "Tristan" de Wagner dirigé par Karl Böhm, qui appellerait plutôt une bonne choucroute ; c'est au programme pour un peu plus tard.
Dans les plats d'hiver, j'aimerais déguster prochainement un vrai pot-au-feu avec os à moelle et gros sel obligatoires, une potée auvergnate n'étant pas exclue.
Revient aussi le temps des truffades et de cet aligot que j'ai déjà inscrit au menu tout récemment.
Enfin, je rêve d'une belle côte de veau servie avec une vraie purée faite à la maison.
J'en connais qui soupent d'un potage lyophilisé.
Ma compassion est sans limite.

Y a un os, chic !

3 commentaires:

S. a dit…

Kynseker a écrit : Je vois pas de quoi tu parles.

La suite du message a malencontreusement été effacée...

Devine ! a dit…

Dès que j'arrive, Aligot.
Tu sais donc qui a écrit ce message.

S. a dit…

IL ne reste qu'une possibilité : j'ai trouvé, je pense, Sancho.